Commencez votre journée du bon pied

Téléchargez mon Kit de petits-déjeuners. 10 combinaisons parfaitement équilibrées, santé et légères

Entrez votre email, je vous envoie ça tout de suite

3 médicaments pour perdre du poids au Canada

  • L’obésité 1,2,3 ou morbide est considérée comme maladie chronique par le corps médical.
  • Beaucoup de ‘pilules’ circulent sur internet mais seulement 3 médicaments pour la perte de poids sont légaux au Canada.
  • Chacun de ces médicaments est supposé être pris avec une diète hypocalorique et en faisant plus de sport pour espérer des résultats.
  • Tant qu’à faire, pourquoi ne pas juste faire attention à son style de vie et éviter des médicaments qui peuvent avoir des effets secondaires sérieux ?
  • Cet article est rédigé par Sofia Abdelkafi nutritionniste à Montréal et vous aidera à mieux comprendre votre corps.

Saviez-vous qu’au Canada, il existe 3 médicaments vendus sous ordonnance pour aider à la perte de poids ?

J’aimerai commencer cet article en rappelant le but d’une ordonnance.
Si vous ne pouvez pas simplement acheter ce médicament vous-même comme vous le ferez pour de l’advil par exemple, c’est pour vous protéger.

Un médicament doit être sous ordonnance pour éviter les problèmes. Certains médicaments peuvent intéragir avec d’autres, certains ne peuvent pas être pris par certaines personnes, les doses de médicaments doivent être contrôlées etc. Vous ne pouvez donc pas simplement prendre ou donner un médicament à quelqu’un d’autre sous prétexte qu’il, selon vous, a le même profil que vous.

Sur ce, j’aimerai donc vous parler des 3 médicaments en question.

Médicaments de perte de poids vendus sous ordonnance au Canada

Les médicaments sont plus une aide à la perte de poids; une composante à la stratégie de perte de poids, et non pas LA façon de perdre du poids.

Contrave® (naltrexone et bupropion)

Sur le site officiel du médicament Contrave on peut lire :

‘Quand vous essayez de perdre du poids et de le maintenir, votre cerveau peut vous jouer des tours. Contrave peut vous aider.’

Contrave® est une combinaison de faibles doses de la naltrexone et de bupropion.

La naltrexone est une composante souvent utilisée dans le traitement de l’alcoolisme et de la dépendance aux opioïdes.
Le bupropion est lui utilisé comme antidépresseur et pour aider les gens à cesser de fumer.

C’est un médicament sous forme de pillule et votre médecin peut vous prescrire jusqu’à 2 pillules par jour. Au Canada, seulement les adultes peuvent prendre ce médicament.

Le médecin vous recommandera de quand même suivre un régime hypocalorique et de faire plus de sport !

Il pourra proposer ce médicament si :
– Vous avez un indice de masse corporelle de + de 30kg/m2
– Ou si vous avez un IMC de 27 et plus avec de l’hypertension ou du diabète de type 2 ou de la dyslipidémie.

À lire aussi : Quel est mon poids idéal ?

Saxenda® (liraglutide)

Sur le site officiel de Saxenda on parle de l’obésité comme d’une maladie chronique. Qu’il n’est pas possible de traiter cette maladie avec seulement de la motivation. Et que rajouter ce médicament à une diète hypo-calorique et faire plus d’activités physiques pourrait aider à la perte de poids.

Saxenda est une hormone. Cette hormone est naturellement présente dans le corps humain et a pour effet de réduire l’ingestion de nourriture et de diminuer l’appétit.

Ce médicament doit être injecté et il faut donc utiliser un stylo prérempli pour pouvoir se l’auto-administrer.

Parmi les effets secondaires possibles, il y a : tumeur à la thyroide, inflammation du pancréas, accélération du rythme cardiaque, problèmes aux reins etc.

À prendre au sérieux donc.

Xenical® (orlistat)

Encore une fois, sur le site officiel, On nous dit que ce médicament fonctionne ‘peut-être’ et avec une diète hypo-calorique et plus de sport.

Xenical interfère avec votre absorption de gras alimentaire. Je m’explique.
Quand vous mangez quelque chose de gras, votre corps est supposé utiliser des sortes de mini ciseaux dans votre système digestif pour aller couper le gras en petits morceaux et ainsi pouvoir l’absorber.

Ces ‘mini-ciseaux’ découpeurs de gras sont des enzymes que l’on appelle lipases. Comme le lactase qui eux coupent le lactose du lait.
Quand vous prenez du Xenical juste avant ou pendant votre repas, il empêche vos ‘ciseaux’ de fonctionner. Réduisant ainsi l’absorption de votre gras dans le sang.

En ayant moins de gras qui entre dans votre corps, vous avez donc moins de calories et vous augmentez donc vos chances de perdre du poids.

Ce médicament ne gère aucunement votre appétit par contre. Il est vraiment juste qu’un inhibiteur d’enzyme.

À lire aussi : 21 façons de mieux contrôler son appétit.

Moi personnellement je lis tout ça et ça m’inquiète. Aller jouer dans l’absorption du gras et interférer avec les enzymes ne me rassure pas du tout. Aussi, qu’arrive-t-il avec la quantité minimale de gras que l’on doit absorber par jour pour être en santé ?

Les lipides (gras) sont des constituants majeurs des membranes cellulaires et des cellules du système nerveux. Ils assurent aussi la plasticité et l’elasticité de la peau. Ils servent à transporter des vitamines spécifiques comme les A, D, E et K.
Il y a aussi la synthèse de certaines hormones comme l’oestrogène, la testostérone ou encore le cortisol…

Conclusion de nutritionniste

Comme indiqué à même les sites officiels de ces médicaments, on ne peut échapper à la réalité qui est qu’il faut quand même changer son style de vie.

En tant que nutritionniste depuis une dizaine d’année, ce n’est pas tant l’absorption du gras le problème ou le contrôle de l’appétit mais vraiment le style de vie.

Il est vrai que les personnes ayant déjà eu un surplus de poids ont plus de facilité à prendre du poids que quelqu’un qui n’en a jamais eu. C’est pour cela que l’on parle de maladie chronique.

À LIRE ICI : Cellules graisseuses et perte de poids. pour mieux comprendre pourquoi certaines personnes prennent plus facilement du poids que d’autres.

Le problème avec la perte de poids est que souvent les techniques utilisées pour maigrir sont des techniques superficielles qui n’enseignent pas grand chose aux gens. Suivre une diète hypocalorique à base de smoothie et de poudres par exemple va engendrer une perte de poids oui, mais qu’arrive-t-il quand on arrête et que l’on se remet à manger normalement ? Les problèmes reviennent. C’est donc normal que l’on parle de chronicité. On est coincé avec le même problème.

Perdre du poids de façon saine, c’est long! Ça prend du temps. Il faut pas se le cacher. Mais c’est malheureusement le prix que beaucoup de gens ne sont pas prêt à payer. Et pourtant..

Voilà pour aujourd’hui. Bien au plaisir de vous lire dans la section commentaires.

Sofia Abdelkafi Dt.P Nutritionniste diététiste.

Vous aimerez aussi

Articles connexes
Services
Prochaine étape
Rédigé par

Nutritionniste universitaire experte en perte de poids saine et en changements durables des habitudes de vie. Grande expérience auprès d'une clientèle privée et en entreprise à Montréal. Sofia sera le coach parfait pour libérer votre plein potentiel.

2 Commentaires to “3 médicaments pour perdre du poids au Canada”

  1. Alya dit :

    Article super intéressant ! Cela explique bien comment les produits pharmaceutiques et commerciales ne sont là que pour bluffer! Nous donner l’impression que l’on est en meilleure santé alors qu’en fait on joue avec l’équilibre de notre corps

    • Sofia dit :

      Bonjour Alya,

      Les medicaments en général ont fait des miracles dans bien des cas.. mais il faut garder un peu l’esprit critique car il y a quand meme tout un business qui vient avec. Dans le cas des medicaments pour le poids, il faut quand meme suivre un régime… alors tant qu’à faire, juste suivre un régime.. ;) Tu as bien raison.
      Merci pour le commentaire.

      Au plaisir,

      Sofia.

laissez un commentaire

Message

© manutritionniste.com. Tous droits réservés.

Contenu crée par Sofia Abdelkafi Dt.P Nutritionniste

CONTACT

css.php