Commencez votre journée du bon pied

Téléchargez mon Kit de petits-déjeuners. 10 combinaisons parfaitement équilibrées, santé et légères

Entrez votre email, je vous envoie ça tout de suite

Comment garder la forme en voyageant, des blogueuses de voyage me répondent

L’hiver glacial, les voitures enfouies sous une grosse couche de neige et la grisaille; tous pleins de raisons qui nous donnent envie de fuir pour des destinations plage et soleil.

Ou alors, ça peut être l’envie de voir autre chose, de découvrir de nouvelles traditions, de nouveaux paysages ou encore de nouveaux visages. Une envie presque viscérale pour certains d’aller à l’aventure..

‘Le voyageur voit ce qu’il voit, le touriste voit ce qu’il est venu voir’. Gilbert Keith Chesterton

Que tu sois un touriste ou un voyageur il y a quand même quelque chose de constant: il faut manger pareil!

Bien souvent, quand vient le temps pour les gens de voyager, ce n’est pas sans inquiétudes pour leur ligne.
‘Comment je vais faire Sofia pendant que je voyage? J’ai tendance à prendre du poids!’

Il y en a qui mettent la faute sur l’alcool, qui a tendance à couler à flot pendant leurs vacances.
Il y en a qui mettent la faute sur les repas de restaurants.. plus fréquents.
Ou simplement ceux qui profitent de ce temps de relaxation pour s’étendre sur la plage et prendre le temps de lire de bons livres (ENFIN!) et par conséquence ont tendance à ne pas faire assez d’efforts physiques.

J’ai donc demandé à des blogueuses Québécoises de voyage de me donner leurs top 3 conseils pour garder la forme lors des voyages.
1) Elle sont expérimentées dans la débrouille et 2) au  même temps ça me permet de vous faire découvrir leurs sites internet !

Voici donc leurs réponses. (Mes suggestions à la fin)

***

Jennifer

On commence avec Jennifer du site  moimessouliers

Voici sa réponse :

1) Sur la route, je bois beaucoup d’eau pour éviter les insolations, la déshydratation et les problèmes de digestion. C’est aussi une façon d’éviter les boissons gazeuses et les jus trop sucrés.

2) J’évite le plus souvent possible les chaînes de restauration rapide, car on y mange moins bien, d’autant plus qu’elles sont bien plus dispendieuses que la cuisine locale et ce serait dommage de se passer de ces découvertes gourmandes.

3) Même si je mange des repas complets dans les marchés et les restaurants, j’achète souvent des fruits et des légumes à l’unité et je les mange en marchant ou je les grignote avec du fromage dans un parc, par exemple. On ne réalise pas toujours à quel point on manque de verdure en voyage!

 ***

Béatrice

Béatrice du site eillelacheap m’a aussi répondu et voici sa réponse :

1) Faire ses propres repas : oui, c’est possible! Lorsque l’on voyage en auberge de jeunesse, en hôtel-appartement ou avec Airbnb, on a accès à une cuisine, ce qui permet de préparer quelques repas maison. C’est (souvent) plus santé ET ça permet d’économiser.

2) Éviter de tomber dans le piège du facile… Pâtes + nachos + alcool + crème glacée ne sont pas bons pour la ligne! Il est vraiment facile de prendre du poids (surtout en voyage longue durée) en y allant pour les options à petit budget, comme les pâtes garnies de beurre et crème, en visitant le bar du coin et en mangeant des nachos, ou en finissant la soirée avec une bonne crème glacée locale… il faut penser à inclure quelques repas santé parfois!
3) MARCHER! C’est un de mes trucs préférés en voyage : lorsque c’est possible, je marche partout. J’ai fait des 20km en une journée plusieurs fois de cette façon. Ça permet de compenser (un peu) pour les excès…

***

AnnieAnnie de annieanywhere m’a dit :

1) Mon premier conseils serait de ne pas oublier de boire beaucoup d’eau. En voyage, nos habitudes sont chamboulées et nous perdons nos repères. En plus, selon le pays, nous devons nous procurer de l’eau en bouteille, ce qui ajoute une étape supplémentaire. Afin de m’assurer de toujours avoir facilement de l’eau avec moi, j’utilise des systèmes de filtres ou un Steripen.

2) Pour les longs trajets en bus ou en train, je m’assure toujours d’avoir des noix ou une barre protéinées avec moi. Ainsi, si je dois sauter un repas à cause des horaires de transport, j’ai un minimum de calories pour me soutenir. Pas l’idéal, mais mieux que jeûner!

3) Quand on voyage je ne vois pas pourquoi on devrait prendre du poids.

 

 

***

 Maintenant Julie du sitejulieaube :

Julie1)Planifier : Qu’on voyage en solo, en couple, en famille ou entre amis, quand quelqu’un a faim, c’est souvent MAINTENANT. Trop tard pour commencer à arpenter les rues environnantes pour analyser les menus en quête d’une table abordable qui semble authentique et alléchante. Pour éviter de se retrouver dans une chaîne ou un attrape-touriste, c’est intéressant d’avoir des adresses en note pour les différentes villes ou quartiers qu’on souhaite visiter afin de pouvoir s’y diriger quand la faim se fait sentir. Un minimum de «planification gourmande» n’empêche nullement d’improviser, mais permet bien souvent de savourer des repas à bien meilleur rapport qualité-prix-authenticité.

2) Partager : Il y a tellement de spécialités locales qui vous font de l’œil que vous n’avez pas assez de jours pour les goûter toutes? Plutôt que de vous rendre inconfortable à trop manger, partagez les assiettes! Une bonne façon d’en goûter plus tout en respectant sa faim et en restant en bonne forme pour la suite de l’aventure.

3) Pique-niquer : manger au restaurant en continu peut être lourd sur l’estomac. Surtout quand les assiettes comptent peu de légumes ou de fruits. Selon les destinations, s’improviser un pique-nique est souvent une excellente idée pour s’offrir les meilleurs sièges (sur la plage, une jolie place publique, un belvédère, etc.) et manger un repas plus léger. Il suffit souvent d’un saut au marché public pour être inspiré : du pain frais ou des biscottes, un morceau de charcuterie ou de fromage local, des mini-tomates, des concombres ou tout autre légume facile à manger cru sans couteau, des fruits frais, des noix, et autres éléments typiques du coin visité pouvant compléter le festin. Il reste quelques noix ou un fruit? Parfait! Vous avez en prime une collation pour quiconque aura le prochain petit creux!

***

Maintenant au tour de Nathalie du site nathaliedegrandmont.com

nathalie1) Dans l’avion, éviter de trop manger et de boire trop d’alcool; car l’alcool déshydrate beaucoup. De plus, je m’emmène souvent des noix et des barres de céréales, au cas où je me réveille affamée à l’arrivée du vol. De façon générale, j’aime avoir toujours quelques sacs de noix dans mes bagages, car parfois, il arrive qu’un long trajet d’autobus ou de train nous empêche de manger aux heures qu’on souhaiterait. Ces « réserves » , qui sont généralement à portée de main, s’avèrent souvent bien salvatrices, dans toutes sortes de pays et situations.

2) Les premiers jours après mon arrivée, j’essaie d’intégrer doucement et progressivement les sauces et épices du pays que je visite; surtout lorsqu’il s’agit d’épices ou de condiments auxquels mon corps n’est pas habitué normalement. Dans les premiers jours, je goûte donc ces nouveautés progressivement, en privilégiant aussi les aliments bien cuits.

3) Dans les pays tropicaux, de plus en plus d’hôtels tout-inclus ont des sections où la nourriture (ex: coupe de viande, omelettes, etc.) est préparée à l’instant même, à l’assiette. Ces « stations » peuvent être d’excellentes alternatives au buffet. De plus, dans ces buffets, j’évite généralement les produits qui contiennent de la mayonnaise, car malheureusement, la chaîne de froid n’est pas toujours bien conservée.

***

 carolineEt pour finir et pas des moindres, Caroline du site mamanglobetrotteuse :

Caroline a 2 petites filles et un bébé, mais ça ne l’a jamais empéché de voyager! Quand je l’ai contacté, elle était en pleines préparations pour un voyage de groupe en Tanzanie… avec 11 enfants!
Elle était justement entrain de faire des tests ‘maisons’ pour choisir une bonne barre tendre pour son voyage.
Voici donc ce qu’elle m’a répondu :
1) Le critère numéro un est fort rigolo: la barre tendre doit être encore en vie (pas en miettes) après 2 coups de poings;)
Tu vois que c’est très scientifique…ah ah. Mais le principe est simple: l’enfant ne voudra pas manger une barre tendre émiettée, alors il faut prévoir lorsqu’on part si loin…Le parent doit avoir sous la main, une collation à offrir rapide et nourrissante.
2) Puisque ce séjour en Tanzanie a une longue durée, je trouve important de manger les repas locaux avec de la nourriture qui peut surprendre (positivement ou négativement..), mais d’avoir aussi avec moi des collations connues d’eux. Donc, un mixte des aliments connus et inconnus donne un bon apport alimentaire au final de la journée…

 ***

Voici voilà, j’espère que ça vous donne des idées :) 

Maintenant mes conseils à moi : 

1) Avant de voyager, renforcez votre système immunitaire et votre système digestif.
Mangez un minimum de 2 fruits par jour, une tasse de légumes à chaque repas et des céréales de qualité. Prenez aussi des probiotiques (type probaclac ou Bio-K, disponible en pharmacie) tous les jours, 2 semaines avant de partir. Rajoutez de la levure alimentaire à vos smoothies aussi.

2) Je ne pousse pas les multivitamines d’habitude mais c’est peut-être le moment d’en prendre quand vous voyagez. Encore une fois, il vaut mieux privilégier les aliments de qualité. Mais si vous trouvez que votre alimentation de voyageur n’est pas très riche en vitamines et minéraux, prenez une multivitamine pour supplémenter.

3) En voyage, le but c’est de découvrir les nouveaux paysages : il faut donc marcher ! Marcher marcher marcher.  La marche est trop souvent sous estimée alors que ça fait vraiment une différence.  Non seulement marcher permet de faire des découvertes mais c’est aussi une forme de méditation.

4) Dans les tout inclus, s’informer des activités telles que volley ball de plage, cours de danse, sport matinal dans la piscine ou en bord de plage etc. Participez! Apportez aussi une tenue de sport avec vous. C’est toujours motivant quand on est bien habillé pour l’occasion :)

sport en voyage

5) Sur la route, arrêtez-vous dans les épiceries plutôt que de toujours aller au restaurant . Achetez-vous des cannes de thon, des légumes, des fruits, du bon pain et tout autres aliments facile à manger.  Par la suite trouvez-vous un beau coin de pays et faites un picnic.

6) Engagez-vous à toujours avoir au moins un repas santé assuré par jour. Mine de rien c’est 30 % de votre journée.

7) Si vous êtes en mode buffet, choisissez un thème seulement par repas. Exemple : ce soir c’est : poisson, riz et légumes.
On fait le tour du buffet, on regarde puis on choisit.
Si on commence avec son assiette au début de la ligne… ça donne quelque chose du genre : Ah ben tiens, un petit peu de lasagne ce soir… ah tiens un peu de boeuf à l’ail aussi…ah ben tiens le poulet a l’air bon ce soir aussi..
Le truc c’est que dans les tout inclus la nourriture ne change pas tant que ça. Vous aurez l’occasion de déguster un peu de tout.. mais juste des soirs différents.

8) Vous n’êtes pas toujours obligé de manger votre lunch. Surtout si vous n’êtes pas très actif et que votre petit déjeuner est assez tardif. Par contre (!!) très important : vous prenez une série de collation jusqu’au souper. Une collation aux 2-3 heures. Donc par exemple : petit déjeuner 9h00 – collation 1 : 11h00 – collation 2: 13hoo – Collation 3 : 15h30 – Souper : 18h00.
Exemples de collations: un verre de lait ou de lait de soya / une barre tendre (ex marque kashi: 5-10 g de protéines)/ un petit morceau de fromage/ 1-2 yaourts / graines de soya / pois chiches grillés etc.  (achetez à l’avance dans votre pays d’origine les aliments secs) Accompagnez ces collations de fruits et/ou de légumes (toujours).

sofia abdelkafi

J’espère que cet article vous a aidé.

Note : Toutes ces blogueuses sont disponibles sur les réseaux sociaux ! Vous pouvez rester informé et être inspiré par leurs beaux voyages.

Laissez votre commentaire et participez. Avez-vous d’autres idées ? Des commentaires ? Une bonne ou mauvaise expérience à partager ? N’hésitez pas!
Au plaisir,

Sofia Abdelkafi Dt.p.

Rédigé par

Avec Manutritionniste, plus que des conseils, une solution. Je vous invite à voir la section CONTACT pour prendre un Rendez-vous ou pour voir les coordonnées. Vous pouvez aussi joindre ma page FACEBOOK manutritionniste.com en cliquant sur le symbole Facebook en haut à droite du site.

No Commentaires Yet.

laissez un commentaire

Message

Current month ye@r day *

css.php
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

Bonjour

Rejoignez la communauté manutritionniste.com et recevez toutes les dernières nouvelles. Profitez aussi d'offres spéciales disponibles seulement pour les membres.

GRATUIT!


PRESENTEMENT
et pendant
UNE SEMAINE SEULEMENT
Suivez une Formation a 3 etapes Animee par Sofia Abdelkafi Nutritionniste

Comment Decoder les Etiquettes Alimentaires Special theme: Temps des fetes!

Je Suis Intéressé(e) !