Commencez votre journée du bon pied

Téléchargez mon Kit de petits-déjeuners. 10 combinaisons parfaitement équilibrées, santé et légères

Entrez votre email, je vous envoie ça tout de suite

Mon top 12 ingrédients à éviter

 Comme règle général il vaut mieux éviter toute longue liste d’ingrédients. Cependant, parfois certains ingrédients peuvent quand même s’immiscer dans vos aliments préférés…

bras de ferL’industrie alimentaire cherche à plaire aux consommateurs en améliorant l’aspect organoleptique de ses aliments et utilise donc des colorants, des épaississants, de la cire ou encore des exhausteurs de goûts. L’industrie veut aussi que ces produits, entre autre, durent le plus longtemps possible et utilise donc des conservateurs, des antioxydants, des anti-agglomérants ou encore des stabilisants.

Parfois, il semble que le lobby alimentaire et la vitesse à laquelle s’invente et se développe ces nouveaux additifs, dépasse la capacité des agences d’inspection de tout vérifier comme il se doit…

Notez que dans l’Union Européenne autour de 700 additifs sont autorisés, 900 au Canada et près de 3000 aux États-Unis (pauvres américains!)

Voici ma liste d’additifs à éviter :
Histoire de compliquer un peu plus, plusieurs synonymes sont permis pour le même additif  ! UH!

1) Azodicarbonamide (E927a) Aussi appelé : Azobisformamide

yogaMise à part le fait qu’il s’agit d’un additif que vous retrouvez dans votre matelas de yoga ou dans vos chaussures de cuir synthétique… celui-ci est interdit en Europe mais autorisé au Canada.
Notez qu’il a aussi été décrit comme étant mal connu et possiblement toxique par le FDA (food and drug administration aux USA), mais qu’il est quand même autorisé dans les pains et farines si utilisé conformément aux règles. ( Au canada, selon l’agence d’inspection : on autorise 45 parties par millions (p.p.m))

Il est utilisé comme ingrédients de blanchiment de farine de céréale et comme conditionneur de pâte dans la cuisson du pain.
Lié à l’asthme, aux allergies, et aux problèmes de peau. Possibilité de troubles gastro-intestinaux.

Interdit en Suisse, au Singapour, en Australie, et dans l’UE.

2) Nitrites (nitrite de sodium ou les nitrites potassique (E250 et E249 et nitrates) Aussi appelé : Nitre, Salpêtre.

viandes froidesIls sont classés cancérigènes pour l’homme au CIRC (centre international de recherche sur le cancer) et certainement cancérigènes à l’ARTAC (Association rechercher thérapeutique anti-cancéreuse).

Même le RTECS américain (Registry of toxic effects of chemical substance) rapporte de nombreux effets toxiques et mutagènes en laboratoire. Mis à part le cancer, on note une affection du transport de l’oxygène, une destruction de vitamines, nausées, étourdissements, problèmes de peau, troubles gastro-intestinaux etc.

Pourquoi sont-ils utilisés ? Pour fixer les couleurs sur les aliments et car ils sont considérés nécessaires contre la prolifération de bactéries nocives. Pourtant il existe des alternatives naturelles et moins nocives (selon le centre des sciences dans l’intérêt du public américain (CSPI).

Là où on les trouve : les charcuteries, les fruits séchés etc.

Notez que l’alimentation biologique n’est pas forcément dépourvue de cet ingrédient. Vérifiez quand même. (c’est une des rares exceptions, en attendant que cela change.)

3) Aspartame (aussi appelé aminosweet, nutrasweet, equal spoonful, canderel, Benevia, E951)

coca cola light jean paul gauthierAucune preuve rassurante et légitime ne nous permet de dire que ce produit est sécuritaire si consommé de façon répétitive ou/et sur une longue durée.

Effets secondaires forts possibles : dérégulation du poids, cancer, désordres neuro-dégénératifs, émotionnels et dépression.

À vrai dire, cette substance avait été retiré du marché. Mais les fabricants à l’époque ont financé un tas d’études qui ont  » » »prouvé » »’ son innocuité avec succès, en 1983 l’aspartame était de retour sur le marché. Maintenant il semblerait que plus de 40 % de ces études étaient financés par Monsanto et même que certains résultats étaient falsifiés.  Oui, je sais ! Scandaleux !

Il est utilisé comme exaltateur d’arôme et comme édulcorant. On le retrouve donc dans la plupart des produits sans sucre ‘light’ tel que boissons gazeuses, gomme à mâcher, yogourt etc.

Dans le même thème : évitez la saccharin (interdite dans les aliments mais toujours disponible en vente libre : Sweet N’ Low et Sugar Twin, attention les petits sachets dans les cafés) et évitez le sucralose (Splenda).

4) Sodium Benzoate (E211) ou Potassium Benzoate (aussi : Sel sodique d’acide benzoïque, Sel sodique de l’acide benzènecarboxylique, Sel sodique de l’acide phénylcarboxiliqu, Sel sodique de l’acide phénylformique)

sodium benzoate

Encore une fois possiblement cancérigène (ARTAC France),  a un potentiel allergène et augmente l’hyperactivité.
Ils sont utilisés contre la moisissure dans les aliments.

Note : Attention à la nourriture pour votre animal de compagnie. Ils sont souvent bourrés de ces additifs.

(sur la photo : Marque Maggi, sauce masala chili)

5) Butylated Hydroxyanisole (BHA ou encore E320 et BHT).

BHA and BHTIl s’agit d’un préservatif (antioxydant alimentaire). Classé cancérigène (surtout foie et intestins) par le CIRC et probablement cancérigène par l’ARTAC France.  Aussi, perturbe la digestion, augmente le cholestérol et les lipides sanguins, allergies, perturbation endocrinienne et oestrogénique…
Saviez-vous que certains additifs aux USA sont classés comme substance ‘GRAS’ : Généralement reconnu comme sécuritaire (safe)…. Assez perturbant ! Le BHA qui est très utilisé est justement classé ‘GRAS’.

Interdit au Japon depuis 1958, en Grande Bretagne par contre, les industriels ont gagné le bras de fer…

Note aussi : présent dans des produits pharmaceutiques et cosmétiques..

6) Les colorants bleue, vert, rouge et jaune (Blue1 et 2, green 3, red 3 et yellow 6). mmm les M&Ms…

nutri-grainLiés aux problèmes de thyroïds, reinals, cancer du cerveau et la liste continue.

Sur la photo on voit la différence entre deux boites, même marque, même produit mais différents ingrédients sont utilisés pour la gamme britannique versus la gamme américaine…

Dans le produit américain les colorants sont : Rouge 40, jaune 5, bleue 1 alors que le produit britannique : rouge de betterave, annatto (fruit, arbre tropical), et paprika.

Et ça, ça arrive souvent !

7) MSG ou GMS (E620, E621 …à E625, monosodium glutamate).

doritos msgL’MSG Affecte les neurones (en d’autres termes : c’est neurotoxique). Les études sont très insuffisante quand à la consommation des MSG sur le long terme en doses faibles et modérés.  Soupçonné depuis longtemps de jouer un rôle dans les maladies d’Alzheimer, Parkinson, Huntington ou encore de la sclérose en plaques.
Aussi, on le soupçonne d’influencer la régulation de la faim et de la satiété, perte du contrôle de l’appétit. (ah ben… ça tombe bien ça en fait possiblement manger plus, et donc acheter plus…)

Augmente les crises de migraines et maux de tête.

Notez que malheureusement les MSG se trouvent souvent dans des aliments de provenance chinoise. D’ailleurs, avez-vous déjà entendu parler du ‘syndrome du restaurant chinois’ ? C’est un syndrome qui, après avoir mangé au restaurant chinois, se manifeste, entre autre, par des maux de tête, MSGun manque de sensation dans la nuque, des courbatures, des nausées, des flushs au niveau du visage, des sensation de brûlures et des douleurs cardio-vasculaires.

En somme, il a été prouvé qu’en grande quantité le MSG joue avec la chimie de votre cerveau. Et en petite quantité, il vaut mieux s’abstenir parce qu’il ne s’agit qu’une question de temps pour prouver que c’est probablement pas bon non plus …

8) Propyl Gallate E310 (Aussi appelé : Ester n-propylique d’acide 3,4,5-trihydroxybenzoïque, Ester prolylique de l’acide gallique, Gallate de n-propyle)

popcornPossiblement cet additif s’oppose au fonctionnement des œstrogènes, crée des troubles sanguins et a des effets cancérigènes. Irritation possible de la peau, des muqueuses buccales etc.

Souvent retrouvé dans les produits de viandes, les bases de soupes ou encore les gommes à mâcher.

Photo : exemple de produit contenant cet additif.

9) Polysorbate 80  E433 (aussi appelé Polyoxyethylène monooléate de sorbitan, Mono-oélate polyoxyéthylénique (20) de sorbitan)

polysorbate 80Classé possiblement  cancérigène par l’ARTAC, augmente l’absorption de substances liposolubles nocives, modifie la digestion de nombreuses substances.

Affecte le système immunitaire et possiblement la fertilité, et la liste est longue encore…

Attention, vérifiez vos crèmes glacées pour cet additif.

10) Gras trans, les huiles hydrogénées, shortening, huile de palme et de palmiste. 

craquelins

En 2007, Santé Canada a demandé à l’industrie alimentaire de limiter volontairement la teneur en gras trans à 2 % de la teneur totale en graisses pour les huiles végétales et la margarine, et à 5 % pour les autres aliments.

Les gras trans font augmenter les taux sanguins de LDL (« mauvais cholestérol ») tout en abaissant les taux de HDL (« bon cholestérol »). Conséquence, augmentation des risques de maladies cardiovasculaires.

L’hydrogénation des gras (processus d’ajout d’hydrogènes) permet à l’industrie alimentaire de prolonger les dates de péremptions et de donner plus de consistance aux produits.

11) Les Sulfites

fruits séchésAffections cutanées et respiratoires.

Le sulfite de sodium est le sel de sodium du dioxyde de soufre, un gaz toxique rejeté par les volcans ainsi que divers procédés industriels; ce dernier est fabriqué par combustion de soufre, de sulfure d’hydrogène ou par grillage de minéraux sulfurés, entre autres méthodes.L’alimentation transformée peut recevoir ce gaz pur ou une combinaison d’acides sulfureux avec du sodium, du potassium ou du calcium.   (se trouve par exemple dans les fruits séchés ou les céréales…)

12) acesulfame de potassium (acesulfame K)

redbull

Possiblement cancérigène aussi. La grande majorité des études démontrant l’innocuité de cet additif ont été financé par les personnes ou compagnies produisant l’acésulfame de potassium.

Il s’agit d’un exaltateur de goût.

Dans le doute, éviter.

CONCLUSION : Mangez le moins transformé possible, le plus à la maison possible, les ingrédients les plus simples possibles et pour finir si possible préférez Bio ! (rare exception dans le biologique, attention aux nitrites..)

Sites consultés :

FDA.gov
inspection.gc.ca
protegez-vous.ca
passeportsante.net
additifs alimentaires.net
Sites de l’OMS et de la FAO
codexalimentarius.org
artac.info
Iarc.fr

 

Sofia Abdelkafi Dt.P 

Rédigé par

Avec Manutritionniste, plus que des conseils, une solution. Je vous invite à voir la section CONTACT pour prendre un Rendez-vous ou pour voir les coordonnées. Vous pouvez aussi joindre ma page FACEBOOK manutritionniste.com en cliquant sur le symbole Facebook en haut à droite du site.

2 Commentaires to “Mon top 12 ingrédients à éviter”

  1. […] Autre LIEN : MON top 12 ingrédients à éviter […]

  2. Natasha dit :

    Wow c’est incroyable ce que l’on peu manger sans le savoir, soit pour collation ou pour gaterie. Merci beaucoup pour ces conseils. Donc mieux vaut manger bio? Pourquoi est-ce si dispendieux de manger sante? Il devtait avoir des loi par sante canada pour interdir ces cochonneries dans notre alimentation. Merci et a la prochaine rubrique. Est-ce possible de ravoir la rubrique aur les sucres et aussi des conseils sur quoi regarder pour les bons sucres. Je viens tous meler a regarder sur les etiquettes.

    • Sofia dit :

      Oui ! Il faut être conscient de ce qu’il y a dans nos aliments. Une chose est sûre, plus on mange des ingrédients de base, mieux c’est ! :)

      Sofia +

laissez un commentaire

Message

Current month ye@r day *

css.php
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Linkedin

Bonjour

Rejoignez la communauté manutritionniste.com et recevez toutes les dernières nouvelles. Profitez aussi d'offres spéciales disponibles seulement pour les membres.

GRATUIT!


PRESENTEMENT
et pendant
UNE SEMAINE SEULEMENT
Suivez une Formation a 3 etapes Animee par Sofia Abdelkafi Nutritionniste

Comment Decoder les Etiquettes Alimentaires Special theme: Temps des fetes!

Je Suis Intéressé(e) !